Actualités — 14 juin 2020 at 19 h 54 min

Décès de l’acteur Mohammad Ali Keshavarz (1930-2020)

L’acteur Mohammad Ali Keshavarz, connu du public occidental pour avoir joué le rôle du cinéaste tournant à Koker dans Au travers des oliviers (1994) d’Abbas Kiarostami, est décédé ce dimanche 14 juin à l’âge de 90 ans.

Né à Ispahan le 15 avril 1930 et diplômé de l’école d’Art dramatique, il commence sa carrière au théâtre en 1960 où il interprète notamment Oncle Vania puis au cinéma en 1965 avec La Nuit du Bossu (1965) de Farrokh Ghaffari. La même année, il est présent dans La Brique et le Miroir (1965) d’Ebrahim Golestan accompagnant ainsi la naissance du cinéma d’auteur iranien. Sa carrière continue au sein du « Cinéma Motefavet » (« Cinéma différent ») à traverse notamment son rôle dans Agha Halou (1970) de Dariush Mehrjui ou dans L’Averse (1973) de Bahram Beyzaï. Il sera souvent sollicité pour sa carrure imposante. On le retrouve à la télévision dans la célèbre série Mon oncle Napoléon (1976) de Nasser Taghvaï ainsi que dans des productions internationales comme Le Désert des Tartares (1976) de Valerio Zurlini ou Caravane (1978) de James Fargo.

C’est un rôle différent que lui propose en 1994 Abbas Kiarostami avec Au travers des Oliviers où l’acteur porte son propre nom pour camper un cinéaste. C’est lui qui accueille dans le prologue les spectateurs. Il s’improvisera au cours du film maître d’école et sera attentif au désir de son figurant Hossein pour la silencieuse Tahereh, contribuant à leur rapprochement dans un plan final inoubliable.

Après le décès de Nasser Malek Motiee, le 25 mai 2018, et d’Ezzatollah Entezzami, le 17 août 2018,c’est une nouvelle immense figure du cinéma iranien qui disparaît.

1898782